Tout sur le diabète

Alimentation

Savez-vous:

1. Pourquoi vous devez faire attention à votre alimentation?
2. Pourquoi les glucides sont importants?
3. Quelle est l’importance des graisses?
4. Quelle est le rapport entre votre poids et le diabète?

Cholestérol
= est un lipide indispensable à la synthèse des parois cellulaires. Le foie produit suffisamment de cholestérol pour répondre aux besoins journaliers

Glucose
= sucre du sang

Glucides (ou hydrates de carbone)
= toutes les sortes de sucres dans notre nourriture (terme général pour les sucres dans notre nourriture)

Glycémie
= teneur en glucose dans le sang

Portion de glucides
= 11 à 13 grammes d’hydrates de carbone

Cholestérol
= est un lipide indispensable à la synthèse des parois cellulaires. Le foie produit suffisamment de cholestérol pour répondre aux besoins journaliers.

Triglycérides
= graisses du sang

Insuline
= hormone produite par le pancréas

Calorie
= 1 kilocalorie = 4,2 kilojoules

IMC
= l’indice de masse corporelle

L'alimentation constitue une part importante du traitement de votre diabète.

1. Pourquoi faut-il se montrer attentif à son alimentation?

  • Pour maintenir la glycémie à un niveau aussi normal que possible.
  • Pour maintenir ou atteindre un poids correct,
  • Pour maintenir un faible taux de cholestérol et des autres graisses dans le sang,
  • Pour maintenir votre tension artérielle sous contrôle (limiter l'apport en sel).

L’alimentation de la personne diabétique est une alimentation saine, variée avec une attention toute particulière en ce qui concerne les quantités de nourriture (énergie), les glucides et les graisses.

La pyramide alimentaire active est un moyen pratique pour vous aider à respecter ce type d’alimentation.



LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE ACTIVE Vous donne une idée du menu idéal au quotidien, et de l’exercice qu’il faut pour entretenir votre forme.

FreeSyle



2. Pourquoi accorde-t-on autant d’attention aux glucides ou hydrates de carbone?

Le terme d’hydrates de carbone désigne toutes les formes de sucres présentes dans notre alimentation. Grâce à la digestion, les glucides ou sucres sont scindés en petits fragments qui peuvent passer dans le sang. Le glucose passe dans le sang via les intestins et augmente la glycémie.

Les glucides sont fournis notamment par les pommes de terre, le riz, les pâtes, les céréales, les légumineuses, le pain, le lait, les yaourts, les légumes, les fruits, les jus de fruit, le sucre, le miel, les bonbons et chocolats, les boissons sucrées, les pâtisseries et les biscuits.

Pour maintenir la glycémie à un niveau aussi normal que possible, il faut trouver un équilibre entre la quantité d’insuline quotidiennement injectée et la quantité de glucides de votre alimentation. Tous les sucres ne font pas monter la glycémie à la même vitesse et pendant la même durée (notion d'index glycémique).

Il est important de:

  • Eviter les aliments riches en sucre,
  • Répartir l’apport des sucres sur les repas différents,
  • Tenir compte des quantités des sucres du repas (= équivalent glucidique). À chaque fois que vous changez la teneur en sucre, il faudrait adapter la dose d’insuline, l’exercice physique.

3. Pourquoi accorde-t-on autant d’attention aux graisses?

Les graisses alimentaires exercent une influence sur le taux de cholestérol et de triglycérides sanguins, mais également sur l’activité de l’insuline que vous produisez vous-même.

Les graisses sont riches en calories et favorisent la prise de poids. Elles sont composées d’acides gras. Nous distinguons trois différentes sortes d’acides gras dans les aliments: les acides gras saturés, les acides gras mono-insaturés et les acides gras poly-insaturés.

Soyez attentif aux quantités de graisses dans votre nourriture et favorisez les produits riches en acides gras insaturés ou mono- insaturés (évitez les graisses saturées).

4. Pourquoi faut-il se montrer particulièrement attentif à son poids?

Il est important de surveiller son poids corporel. En présence d’un excédent de poids, l’insuline n’est pas à même d’agir efficacement. Une perte de poids de quelques kilos (5 à 10 % du poids actuel) permet d’améliorer le contrôle du diabète.

Un excédent de poids est indiqué par l’IMC (indice de masse corporelle). Celui-ci est le rapport entre poids et taille: P (kg)/T² (cm). La valeur normale est comprise entre 18,5 et 25,0 kg/m².

Consultez votre IMC

FreeSyle



FreeSyle

Le poids n’est pas le seul élément qui joue un rôle dans votre santé: la répartition de la graisse corporelle intervient également.

C’est l’accumulation de graisse au niveau de l’abdomen qui est la plus dangereuse, car cette forme d’obésité est associée à un risque accru d’apparition de maladies vasculaires. C’est ce que l’on appelle le type «en pomme».

Dans le type dit «en poire», la graisse s’accumule au niveau des cuisses et des fesses. Cette graisse est moins dangereuse pour la santé.

L’objectif idéal pour le tour de taille est moins de 80 cm chez la femme et moins de 94 cm chez l’homme. Ce seuil est souvent difficile à atteindre et on peut accepter un seuil de 88 cm chez les femmes et de 102 cm chez les hommes. Parlez-en avec votre médecin.



Quelques bons conseils:

  • Surveillez votre poids. Si votre poids est correct, efforcez-vous de le maintenir à ce niveau. Si votre poids est trop élevé, essayez de maigrir!
  • Ne sautez jamais un repas.
  • Prenez trois repas principaux par jour. Parfois, des en-cas et une collation en fin de soirée sont également nécessaires (en fonction des médicaments que vous prenez).
  • Consommez des glucides complexes (amidon...) lors de chaque repas; évitez les aliments riches en sucre (à index glycémique élevé).
  • Veillez à varier votre alimentation. Un moyen simple de vous aider à composer vos menus est la pyramide alimentaire.
  • Optez de préférence pour du pain complet, du riz brun et des céréales complètes.
  • Soyez attentif à la quantité et au type de graisses lors de l’achat et de la préparation des aliments.
  • Laissez la salière dans le placard. Optez plutôt pour les herbes fraîches et les épices.
  • Buvez chaque jour 1,5 litre d’eau ou de boisson sans calories.
  • Modérez votre consommation d’alcool (maximum 2 verres/jour).
  • Méfiez-vous des produits dits «de régime». Ils n’apportent aucune valeur ajoutée et sont généralement plus chers. Ils sont déconseillés en raison de leur teneur plus importants en graisses, par exemple dans le chocolat de régime.
  • Bougez tous les jours une demi heure supplémentaire. Visez 10.000 pas par jour.

Un(e) diététicien(ne) peut vous être d’un grand secours. Vous aurez l’occasion de parler de vos habitudes alimentaires, du problème des repas au restaurant, des repas de fête,… Actuellement, un conseil alimentaire est remboursé si vous êtes inscrit dans un trajet de soins ou une convention diabète.
En savoir plus

Donnez votre avis



generic image
FreeStyle Déclaration de confidentialité

Votre vie privée est importante pour nous. Nous avons mis à jour notre déclaration de confidentialité conformément aux nouvelles directives UE RPDG / PDG (Protection des données générales). Voir la politique de confidentialité ici.

Ok