Tout sur le diabète

Si je suis malade?

Savez-vous:

1. Si la fièvre influence la glycémie?
2. Comment adapter l’insuline si vous vomissez?
3. Pourquoi vous devez mesurer les corps cétoniques en cas de glycémie élevée?

Diabète
= excès de sucre dans le sang

Pneumocoques
= bactéries qui peuvent occasionner une infection pulmonaire

Corps cétoniques
= produits de dégradation de la combustion des graisses mesurables dans le sang ou les urines

Hydrates de carbone
= glucides = sucres

Insuline
= hormone produite par le pancréas

Infection
= inflammation.

Si vous souffrez de diabète, vous ne deviendrez pas plus rapidement malade, à moins que votre diabète ne soit mal équilibré.

Cependant, une maladie telle que la grippe ou un léger refroidissement peut perturber l’équilibre de votre diabète. Pour cette raison, faites-vous vacciner contre la grippe chaque année à l’automne! Le vaccin antipneumococcique est également recommandé.

Le stress et la fièvre augmentent les besoins en insuline.

Que devez-vous faire en cas de maladie?

  • REPOSEZ-vous suffisamment.
  • Si nécessaire, prenez des médicaments contre la fièvre.
  • Mesurez votre glycémie toutes les 4 heures, quel que soit le type d’insuline que vous utilisez.
  • Si le résultat de la mesure de glycémie est supérieur à 250 mg/ dL, recherchez les corps cétoniques dans le sang ou l’urine (voir également chapitre hyperglycémie).
  • Buvez suffisamment et régulièrement (par ex., un verre d’eau toutes les demi-heures).
  • Essayez de consommer des glucides (hydrates de carbones), éventuellement sous forme de lait ou de yogourt (2 tasses de lait contiennent autant de glucides qu’une tranche de pain). Si vous êtes trop malade pour consommer des aliments solides, buvez du thé sucré ou une boisson rafraîchissante sucrée tous les quarts d’heure.
  • CONTINUEZ LES INJECTIONS même si vous ne pouvez pas manger. En général, vous aurez même besoin de plus d’insuline. En fonction de votre glycémie, vous aurez besoin d’un supplément d’insuline à action rapide. Si vous constatez 2 fois consécutivement une glycémie supérieure à 300 mg/dL, et de l’acétone dans les urines doublez la dose d’insuline prévue dans votre schéma d’adaptation. Toutes les 2 heures, vous injectez un supplément d’Humalog®, Novorapid® ou Apidra® ou chaque 4 heures, un supplément d’Actrapid® et Humuline® Regular.
  • Si vous ne pouvez vraiment pas manger, ne réduisez la dose d’insuline que si les taux de sucre sanguin sont bas et en l’absence de corps cétoniques.

Appelez sans faute votre médecin si:

  • Vous continuez à vomir.
  • Vous avez une diarrhée sévère (4 à 5 fois par jour).
  • Les corps cétoniques ne disparaissent pas malgré des injections supplémentaires d’insuline à action rapide après 4 à 6 heures.
  • Votre glycémie reste supérieure à 300 mg/dL durant 4 à 6 heures.
  • Votre fièvre persiste.
  • Vous présentez des signes d’infection de la vessie.
  • Vous avez une plaie au pied.
  • Vous avez des vertiges.

FreeSyle

Donnez votre avis



generic image
FreeStyle Déclaration de confidentialité

Votre vie privée est importante pour nous. Nous avons mis à jour notre déclaration de confidentialité conformément aux nouvelles directives UE RPDG / PDG (Protection des données générales). Voir la politique de confidentialité ici.

Ok